etablissement_05
 

Site

Équipements et Ressources

Le CNSMD occupe un site historique remarquable du XVIIe siècle. Ce couvent des Dames de Sainte-Elizabeth, qui fut affecté après la Révolution à l’Ecole vétérinaire de Lyon, s’est vu ajouter certains compléments architecturaux modernes.

Le Conservatoire dispose de 110 salles d’enseignements et de salles publiques dont la salle Varèse, la salle d’ensemble et l’Amphithéâtre Darasse.

Accès aux personnes à mobilité réduite

Des travaux permettant l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite sont en cours. La salle Varèse et la salle d’ensemble sont quant à elles aptes à recevoir, dès à présent, des personnes handicapées. Merci de prendre contact avec le CNSMD de Lyon pour prévoir au mieux votre accueil pour nos manifestations.

Salle Varèse

Auditorium de 280 places, cette salle tient son nom du célèbre compositeur Edgard Varèse.
Équipée d’une régie audiovisuelle, elle accueille l’ensemble des manifestations de la saison publique du Conservatoire.

Salle d’ensemble

Réservée pour l’accueil de petites formations (audition, récital, musique de chambre…), cette salle peut accueillir 50 spectateurs.
La salle bénéficie d’un équipement acoustique spécifique et d’une régie.

Département de danse

Le département Danse est installé dans des locaux proches du CNSMD de Lyon, « Le Grenier d’Abondance ». Ce bâtiment, magasin construit dans la première moitié du XVIIIe siècle, inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques, abrite également la Direction Régionale des Affaires Culturelles.

Au dernier étage, 1 400 m2 sont affectés à l’enseignement de la Danse.

Les locaux comprennent :

  • 5 studios : 2 de 130 m2, 1 de 200 m2, 1 de 240 m2 & 1 de 280 m2 aménageables en lieux scéniques et permettant aux étudiants de travailler dans les conditions rencontrées habituellement dans un théâtre.
  • 1 salle de cours pouvant servir de foyer pour les étudiants (salle vidéo, aire de repos et de loisirs).

Autres équipements

Le département de composition et d’écriture dispose de 7 studios, d’un studio d’essai de 70m2 à acoustique variable attenant à une régie principale multi-pistes, ainsi qu’un studio régie de concert.
Le tout est organisé autour d’équipements informatiques interconnectés en réseau et équipés au standard audionumérique 5.1.
Le CNSMD dispose également d’un restaurant et d’une résidence sur le site.

Extérieurs

Ces différents bâtiments sont entourés de magnifiques jardins, terrains d’études de l’ancienne Ecole vétérinaire, qui recèlent quelques arbres remarquables dont un Tulipier de Virginie, un Mûrier et un Ginko Biloba.

Les sculptures Souffle de feuilles et Dessin de pierre résulte du 1% traditionnel qui accompagne toute construction nouvelle de l’État à un artiste. Giuseppe Penone s’est vu confier le travail.
Plutôt qu’une œuvre, il s’agit en fait de 2 réalisations qui se complètent : Souffle de feuilles, maintenu par 5 troncs élancés, calque des arbres parmi les arbres, bronze doré se patinant comme une écorce. Le Dessin de pierre communique avec l’extérieur par le biais d’une bouche de bronze et s’allonge en spirale à l’aide d’un tuyau en cuivre qui présente à son extrémité un moulage de l’intérieur de la bouche de Penone, complété par 2 grosses lèvres évoquant la forme d’un bulbe végétal. C’est cette bouche qui propage sur le mur un tourbillon noir de feuilles.

Aller plus loin

le CNSMD en images

haut de page

Compléments

Le CNSMD Lyon aux Victoires de la musique classique !

Les étudiants du CNSMD Lyon ont reçu mercredi 24 février la Victoire d'honneur à la 28e Cérémonie des Victoires de la Musique Classique !

Valentin Seignez-Bacquet et Sarah Khavand

VICTOIRE D’HONNEUR

La Victoire d’honneur de la 28e édition des Victoires de la Musique Classique a été symboliquement dédiée aux jeunes musiciens·nes et à leur avenir. Elle a été remise à Valentin Seignez-Bacquet et Sarah Khavand, violonistes étudiant·es au Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon, à la suite de l’hommage rendu à Ivry Gitlis : Liebesleid de Fritz Kreisler, préparé par Marianne Piketty et de Luca Antignani, enseignant·es au CNSMD Lyon pour 8 interprètes, étudiant·es également au CNSMD Lyon.

REVOIR LA VICTOIRE D’HONNEUR >

153877172_4486694044690981_186642294188988563_n

REVOIR L’HOMMAGE >

avec Violon 1 – Valentin Seignez-Bacquet, Violon 2 – Sarah Khavand, Violon 3 – Pierre Liscia-Beaurenaut, Violon 4 – Sophia Fournier, Alto 1 – Axelle Tahiri, Alto 2 – Ugo Vacchetta, Violoncelle – Yin-Yin Wu, Contrebasse – Noé Garin

Roselyne Bachelot et les étudiants du CNSMD Lyon

© Edouard Brane

En coulisses, la Ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a également rencontré et félicité les étudiant·es du CNSMD Lyon.

RECIT D’ETUDIANT

Pierre Liscia-Beaurenaut, 4e violon , vous partage son expérience depuis l’intérieur !
Lire backtrack.com

LES ENSEIGNANTS AUSSI A L’HONNEUR

 

Romain Leleu, Ghislain Leroy

Parmi les invités, Ghislain Leroy diplômé du CNSMD Lyon en 2006 et Romain Leleu, enseignant au CNSMD Lyon depuis 2018 ont interprété en duo trompette et orgue, Mon cœur s’ouvre à ta voix de Camille Saint-Saëns.

REVOIR LE PASSAGE >

Notons également la nomination de Marianne Piketty, enseignante en violon au CNSMD Lyon, dans la catégorie « Enregistrement de l’année » pour L’heure Bleue Hildegard von Bingen, Karl Amadeus Hartmann, Dmitri Chostakovitch, Philippe Hersant chez Evidence Classics.

ECOUTER >

Félicitations au Quatuor Ebène, lauréat dans cette catégorie !

REVOIR LE PASSAGE >

 

Doc

Compléments

Ching-Lien Wu, première femme cheffe des Chœurs à l'Opéra de Paris

Elle est diplômée du CNSMD de Lyon en 1987 et reçoit le Premier prix de direction de chœur.

D’origine Taïwanaise, elle intègre le CNSMD de Lyon et en sort diplômée en 1987 avec le Premier prix de direction de chœur. Elle débute sa carrière en tant que Cheffe de chant à l’Opéra de Nantes en 1990 puis l’Opéra national du Rhin en 1991 où elle y restera 10 ans avant de rejoindre le Grand Théâtre de Genève en 2001 et le Dutch National Opera à Amsterdam en 2014. Le 4 février 2021, elle devient la première femme cheffe des Chœurs de l’Opéra de Paris.

Dès 1996, elle est invitée au CNSMD de Lyon pour des Masterclass au département Voix et Direction de chœurs.

Le chant au CNSMD de Lyon

Discipline complémentaire obligatoire en première année, le désir de faire chanter tous les étudiant·es musiciens·ciennes du Conservatoire est présent dès l’ouverture du CNSMD de Lyon. Chant lyrique, chant de « musique ancienne », polyphonique, baroque ou encore improvisé, le cursus d’interprétation vocale proposé par le CNSMD de Lyon permet de maitriser les répertoires les plus variés et prépare les étudiants·es aux métiers d’interprète, de chef·fes de chœur, à l’enseignement artistique, à la médiation et à la promotion de la musique dans la société actuelle.

Créée en 1979, la classe de direction de chœurs confiée à Bernard Tétu est la première et unique formation professionnelle régulière en France. Elle permet d’atteindre le même niveau de professionnalisation que celui des chef·fes d’orchestres et destine aux carrières de chef·fes de chœurs dans les opéras, maîtrises ou conservatoires.

Aujourd’hui, le département voix et direction de chœur du CNSMD de Lyon est dirigé par Anne Delafosse.

Doc

Compléments

Brayahan Cesin, trompette solo à l'Orchestre National d'Avignon

Diplômé du CNSMD de Lyon en 2019, Brayahan Cesin a décroché en janvier 2021 le poste de trompette solo à l'Orchestre National d'Avignon !

Né à Caracas au Venezuela, Brayahan rejoint l’orchestre révolutionnaire EL SISTEMA (Gustavo Dudamel) à 13ans. A 18 ans, il remporte la place de 2ème trompette, puis de trompette solo dans l’orchestre symphonique Simon Bolivar dirigé par Gustavo Dudamel. En 2013, il est invité en tant que trompette solo à l’Orchestre symphonique de Miami et est lauréat du Concours international de musique de chambre Maria Paola Alonso avec le quintette de cuivres Stunning Brass en 2014.

Il poursuit ses études musicales aux côtés du grand trompettiste Pacho Flores à l’Académie Latino-Américaine et se perfectionne auprès d’Eric Aubier pendant 1 an avant d’intégrer le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon dans la classe de Christian Léger et David Guerrier. L’année de son diplôme en 2019, il remporte le concours au Swedish Radio Symphony Orchestra. Régulièrement invité en tant que trompettiste dans des orchestres français prestigieux, il rejoint en 2021 l’Orchestre National d’Avignon en tant que trompettiste solo.

Doc