linternational_04 linternational_01 recherche_01 Changing lives. Opening minds. Erasmus +
 

Partir à l'étranger

Bourses à la mobilité

La bourse de mobilité Erasmus+

Le calcul du montant de cette bourse prend en compte le pays de destination et la durée du séjour de mobilité.

L’établissement définit lui-même un taux dans les fourchettes décidées ci-dessous par l’Agence Nationale, applicable à tous les étudiants pour une même zone de destination en fonction des besoins et du montant de la subvention reçue.

L’établissement peut décider également de cas d’étudiants non allocataires ou partiellement allocataires (nombre de mois de bourse inférieur au séjour prévu).

Groupe 1 : Autriche, Danemark, Finlande, France, Irlande, Italie, Liechtenstein, Norvège, Royaume-Uni, Suède.

>> Taux appliqués par le CNSMD de Lyon pour l’année 2017/2018 pour le groupe 1 = 300 € /mois

Groupe 2 : Allemagne, Belgique, Chypre, Croatie, Espagne, Grèce, Islande, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, République tchèque, Slovénie, Turquie.

Groupe 3 : Bulgarie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, Roumanie, Slovaquie, ancienne République yougoslave de Macédoine.

>> Taux appliqués par le CNSMD de Lyon pour l’année 2017/2018 pour les groupes 2 & 3 = 250 €/mois

À savoir !

Ces versements sont conditionnés à la présentation par le bénéficiaire des pièces justificatives obligatoires : justificatif de présence, compte-rendu du séjour, évaluation de langue et validation du contrat d’études, faute de quoi la totalité de la bourse devra être remboursée au Conservatoire.

Le conservatoire peut faire bénéficier un étudiant pour une mobilité en Allemagne d’une bourse de l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (voir ci-dessous). Le bénéficiaire ne peut alors plus être allocataire d’une bourse Erasmus+.

La bourse Explo’RA Sup de la Région Rhône-Alpes

Le CNSMD de Lyon utilise les bourses Explo’RA Sup mises en place par la Région Rhône-Alpes pour aider à la mobilité étudiante en complément des montants des bourses de mobilité Erasmus+ et pour les mobilités hors Europe.

Le CNSMD de Lyon ne peut présenter qu’un nombre fixe de dossiers (autour de 20) à la commission régionale d’attribution qui choisit les projets. Elle se réunit deux fois par an (avril et octobre).

Le montant de la bourse Explo’RA Sup est fixe : 95 € par semaine de scolarité pour 17 semaines en moyenne + 530 € forfaitaire d’aide au voyage pour les boursiers sociaux.

Attention : la règle de la moyenne de 17 semaines fait qu’il n’est pas toujours possible d’aider l’intégralité du séjour.

Rappel

L’étudiant Erasmus+ est dispensé du paiement de tout droit de scolarité dans l’établissement d’accueil. Il paye ses droits au CNSMD de Lyon dans les mêmes conditions que s’il étudiait sur place (exemption pour les boursiers sociaux).

À savoir !

Les étudiants boursiers sur critères sociaux continuent à toucher leur bourse CROUS pendant leur séjour à l’étranger.

Prêts Erasmus+ pour les étudiants en master

Les étudiants de l’enseignement supérieur admis dans un programme complet de Master dans un pays étranger, mais reconnu comme pays programme Erasmus+, peuvent faire une demande de prêts Erasmus+. Le pays en question doit être différent du pays de résidence de l’étudiant et du pays dans lequel l’étudiant a obtenu son diplôme de premier cycle de l’enseignement supérieur (licence ou équivalent). Et l’établissement en question doit être titulaire de la charte Erasmus+ pour l’enseignement supérieur.

Attention : aucun prêt ne peut être octroyé si vous étudiez à l’étranger pour une partie seulement du master. Dans ce cas, vous pouvez avoir droit à une bourse Erasmus+ (voir ci-dessus).

Les prêts Erasmus+ visent à protéger les étudiants des difficultés financières en prévoyant des garanties sociales:

  • prêts ne nécessitant pas de garanties personnelles ou familiales, favorisant ainsi l’égalité d’accès;
  • taux d’intérêt favorables, inférieurs au marché;
  • modalités de remboursement qui accordent aux étudiants un délai allant jusqu’à deux ans pour trouver un emploi avant de commencer à rembourser.

Les étudiants pourront emprunter jusqu’à 12 000€ pour un cursus d’1 an ou 18 000€ pour un cursus de 2 ans.

Ce dispositif a été lancé en mai 2016 en France où les deux piliers de la BPCE vous proposent des solutions de prêts aux étudiants sortants & entrants de/en France :

À l’heure actuelle, ces prêts sont proposés par des banques en France, en Espagne et au Royaume-Uni aux étudiants de ces pays qui partent à l’étranger, et aux étudiants d’autres pays participant au programme Erasmus+ qui effectuent un master en France, en Espagne ou au Royaume-Uni.

De nouvelles destinations seront ajoutées au fur et à mesure de la participation d’autres banques européennes. Entre 20 et 25 banques devraient participer à ce mécanisme d’ici à 2020.

Il n’est toutefois pas possible d’indiquer précisément quand un pays donné sera couvert, car les conventions avec les banques et les agences de prêts aux étudiants seront conclues progressivement pays par pays.

Pour déposer une candidature, les étudiants doivent s’adresser directement aux banques ou agences de prêts participantes. Une demande doit être introduite par l’intermédiaire d’une succursale des banques ou par voie électronique, en fournissant les documents suivants:

  • dernier diplôme obtenu avant le master auquel vous postulez;
  • reçu des droits d’inscription OU preuve documentaire de l’admission et du coût du programme de master.

En savoir plus sur les prêts Erasmus+ pour les masters.

Des informations générales sur les prêts Erasmus+ pour les masters sont disponibles sur le site du Fonds européen d’investissement.

Bourse de mobilité internationale de crédits

Mise en place d’un nouveau dispositif pour des aides à la mobilité avec des pays hors des pays de l’Union Européenne et rattachés.

Les bourses seront très peu nombreuses et plus nombreuses pour l’accueil que pour le départ.

Vous serez informés ultérieurement du fait que le CNSMDL aura accès à ces bourses. En tout état de cause, elles ne concerneront que des destinations de partenariats ciblés du CNSMDL (Montréal et éventuellement autres du continent américain). Pour l’instant le CNSMDL utilise les aides Explora Sup de la Région Rhône-Alpes pour ces cas.

Autres bourses à la mobilité

L’accès aux trois bourses suivantes n’est pas coordonné par le CNSMD de Lyon:

Les bourses Mécénat Musical Société Générale (MMSG)aide proposée par l’établissement en soutien à la mobilité des étudiants en musique uniquement. Elles concernent les étudiants en fin de scolarité, essentiellement en Master. La demande est autorisée à partir de la troisième année de licence. Elles financent des projets de septembre à août. Les bourses MMSG peuvent contribuer au financement de mobilités (hors Erasmus+ et hors poursuites d’études).

Portail de bourses d’études european-funding-guide.eu

La plateforme www.european-funding-guide.eu permet aux lycéens, aux étudiants ainsi qu’aux doctorants de trouver gratuitement des aides financières pour leurs cursus académiques. Pour la première fois en France un site utilise un algorithme de mise en correspondance qui n’affiche que les bourses, subventions, récompenses et prix qui concordent réellement avec le profil individuel de chaque étudiant.

Ces 12 000 programmes de financement recouvrent de nombreux domaines pour lesquels les étudiants peuvent avoir besoin d’une aide financière – allant des coûts de la vie courante, des frais d’inscription et de résidence jusqu’aux dépenses supplémentaires pour les semestres à l’étranger, les cours de langue ou les budgets liés aux projets scientifiques. De nombreux articles sont également proposés notamment sur les thèmes liés à la candidature aux bourses d’études.

haut de page

Actualités

seance travail1 Cursus

InMICS – Nouveau Master international en composition de musique à l’image

Inscrivez-vous du 15 novembre 2017 au 15 janvier 2018

erasmusdays

Toutes les actualités